Sarlat

Posté par polopaname le 26 février 2008

Sarlat est une cité médiévale qui s’est développée autour d’une grande abbaye bénédictine d’origine carolingienne. Seigneurie monastique, elle atteignit son apogée au XIIIe siècle. L’origine de l’abbaye se perd dans les légendes. Elle existe au IXe siècle, faisant partie des six grandes abbayes du Périgord (avec Paunat, Belvès, Saint Front de Périgueux, Brantôme et Terrasson). L’abbaye carolingienne de Sarlat est la seule à avoir été épargnée par les Vikings car située à l’écart de la Dordogne et de ses affluents.

Il est permis de penser qu’en France de nombreuses villes ont possédé d’aussi curieuses et pittoresques ruelles, d’aussi beaux monuments, mais le modernisme a détruit progressivement ces trésors du passé. Sarlat a été miraculeusement sauvée grâce à la loi promulguée le 4 août 1962 dite Loi Malraux. Cette loi sur la restauration des secteurs sauvegardés fut appliquée pour la première fois en France à Sarlat. Le centre de la petite cité médiévale avec ses 65 monuments et immeubles protégés servit d’opération pilote pour la mise au point des financements et des critères de restauration.

Depuis quelques années, le Sarladais et, plus généralement, le Périgord devient une région très prisée des anglais qui, attirés par le charme de la pierre marquée par l’histoire, viennent contribuer à l’enrichissement de cette zone traditionnellement rurale et permettent un échange culturel sans précédent, qui révèle sans doute les prémisses d’une aire nouvelle dans le cadre communautaire..

sarlat6.jpg  sarlat7.jpg   sarlat8.jpg

sarlat9.jpg   sarlat.jpg   sarlat2.jpg

sarlat3.jpg   sarlat4.jpg   sarlat5.jpg

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Villandry

Posté par polopaname le 26 janvier 2008

Château et jardin remarquable.

Restauré par Joachim Carvallo, Villandry, château de la Loire d’architecture renaissance est situé à 15 km à l’ouest de Tours sur la D7. Connu pour ses 3 jardins, le donjon domine le potager décoratif (1 ha), le jardin d’ornement et le jardin d’eau.
L’intérieur date du XVIIIe siècle.

Villandry, achevé vers 1536, est le dernier des grands châteaux qui furent bâtis sur les bords de Loire à l’époque de la Renaissance. Villandry fut construit par un ministre des finances de François Ier, Jean le Breton, dont les armoiries figurent sur le galbe de la lucarne de gauche.
Pour le compte de la Couronne, il avait surveillé et dirigé pendant de longues années la construction de Chambord auprès duquel il fit édifier une réplique « en miniature » de Villandry : Villesavin. Auparavant, il avait été ambassadeur à Rome, où il avait pu à loisir étudier l’art des jardins.
Jean Le Breton, pour construire l’actuel château, avait fait raser une vieille forteresse du XIIe siècle dont il ne reste que les fondations et le donjon que l’on devine derrière la cour d’honneur. C’est dans cette forteresse qu’eut lieu, le 4 Juillet 1189, « la Paix de Colombiers » (nom de Villandry au Moyen-âge), au cours de laquelle Henri II Plantagenet, roi d’Angleterre, vint devant Philippe Auguste, roi de France, reconnaître sa défaite. Cette paix marque une étape essentielle du triomphe de la monarchie Capétienne sur les grands féodaux, au premier rang desquels les Plantagenet dont l’immense domaine français comprenait la Normandie, la Bretagne, le Maine, la Touraine, l’Anjou, le Poitou et l’Aquitaine.
Au XIXe siècle, on détruisit le jardin traditionnel pour créer un parc à l’anglaise autour du château (dans le style du parc Monceau à Paris).
En 1906, le Château fut acheté par le Docteur Joachim Carvallo, né en Espagne en 1869, arrière-grand-père des actuels propriétaires. Il abandonna la brillante carrière scientifique qu’il menait auprès du professeur Charles Richet, (Prix Nobel de médecine en 1913), pour se consacrer uniquement à Villandry. Il sauva ainsi le château qui était sur le point d’être démoli et créa, en pleine harmonie avec l’architecture Renaissance de ce dernier, les jardins que nous voyons aujourd’hui. Joachim Carvallo fut également le fondateur, en 1924, de la « Demeure Historique », la première association regroupant les propriétaires de châteaux historiques. Il fut un pionnier de l’ouverture de ces monuments au public.

jardinvillandry2.jpg villandry.jpg villandry3.jpg

intvillandry3.jpg intvillandry2.jpg intvillandry.jpg

villandry5.jpg jardinvillandry3.jpg

jardinvillandry4.jpg jardinvillandry5.jpg jardinvillandry6.jpg

 

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

Le Verdon

Posté par polopaname le 24 janvier 2008

Un site exceptionnel.

Pendant la période du Trias, la Provence s’affaisse et la mer la recouvre, déposant d’épaisses couches de calcaires divers. Pendant la période Jurassique, la Provence est recouverte d’une mer chaude et peu profonde, facilitant la multiplication des coraux. Au Crétacé, la Basse Provence se rehausse et la mer atteint l’emplacement actuel des Alpes. L’ère Tertiaire voit l’édification des Alpes. La fracture des calcaires jurassiques façonne les reliefs et les vallées. C’est à cette époque que le Verdon trace son cours. Au Quaternaire, les glaciations transforment les cours d’eau et les lacs en redoutables fleuves de glace, qui modèlent les reliefs en taillant et striant le paysage. À la fin de ces glaciations, les eaux des rivières continuent leur érosion et notamment, le Verdon, en creusant son lit dans les sédiments calcaires coralliens accumulés au secondaire, avec un débit d’eaux tumultueuses avoisinant 2 000 à 3 000 mètres cubes par seconde.
Le site est devenu un site naturel protégé depuis le 7 mai 1990.

 

 

Verdon rivière verdon 2 Canyon Verdon

rivière verdon verdon.jpg   verdon2.jpg

verdon3.jpg verdon4.jpg verdon5.jpg

 


Publié dans France | Pas de Commentaire »

Versailles

Posté par polopaname le 24 janvier 2008

Une journée d’été à Versailles.

Versailles est une commune française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France. Ville artificielle, créée de toutes pièces par la volonté du roi Louis XIV, Versailles a été le siège du pouvoir politique pendant un siècle, de 1682 à 1789, avant de devenir le berceau de la Révolution. Après avoir perdu son statut de ville royale, elle devient le chef-lieu d’un département, celui de Seine-et-Oise en 1790 puis celui des Yvelines en 1968, et d’un évêché. C’est aujourd’hui une ville résidentielle et tertiaire de la proche banlieue parisienne, connue surtout pour son château et ses jardins, musée national, monument classé dans la liste du patrimoine mondial de l’Unesco et destination touristique de premier plan.

 

chateau fontaine 2 jet d'eau versailles1.jpg

bassinversailles.jpg bassin.jpg cascade2.jpg

cascade.jpg coursdhonneur.jpg fleurs.jpg

fontaine2.jpg fontainechateau.jpg fontaine.jpg

jardin.jpg perspective.jpg petittrianon.jpg

 

Publié dans France | Pas de Commentaire »

 

Hey mon ami ! T'aimes ca ma... |
VACANCES AU SOLEIL |
Spring 2008, GEORGIA TECH, ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Taxi Aeroport Oujda Allo:...
| Ile Maurice - Octobre 2008
| VACANCES AU BORD DE LA MER