Seychelles

Posté par polopaname le 6 mars 2008


plageseychelles5.jpg

Les premiers à visiter l’archipel furent probablement des marchands arabes, mais les premiers compte rendus écrits ont été réalisés par des explorateurs portugais en 1505. Entre l’Afrique et l’Asie, les îles ont été utilisées par des pirates avant l’arrivée des Français qui les occupèrent en 1756. Les colonisateurs nommèrent les îles « Seychelles » pour faire honneur à Jean Moreau de Séchelles, alors contrôleur général des finances de Louis XV. Les îles passèrent juridiquement sous le contrôle de la Couronne britannique en 1814 après les guerres napoléoniennes.

seychelles.gif
A partir de 1916, l’armée des Seychelles s’engage aux côtés des Britanniques en Afrique.
Depuis 1976, elles forment un État indépendant, membre du Commonwealth et de la Francophonie.
En 1977, un avocat, France-Albert René, alors premier ministre, prit le pouvoir. Devenu président, il instaura un parti unique. Depuis lors, les Seychelles se définirent comme révolutionnaires et tiers-mondistes. Toujours en place en 1999, le président René a, sous les pressions, accepté d’engager son pays sur la voie du multipartisme et de la libéralisation. Son successeur, James Alix Michel, a été réélu le 31 juillet 2006.

cocofesse.jpg cocofesse2.jpg cocotierdessous.jpg foretseychelles.jpg

foretseychelles2.jpg maisonseychelles.jpg plageseychelles.jpg plageseychelles2.jpg

plageseychelles4.jpg plageseychelles6.jpg plagelazioseychelles.jpg plageseychellesanseargent2.jpg

plageseychellesanseargent3.jpg plageseychellesanseargent.jpg plageseychellesarchipel.jpg portsainteannepraslin.jpg

tortueseycheles.jpg valledemaiseychelles.jpg valledemaiseychelles2.jpg

maisontypiqueseychelles.jpg plageseychelles1.jpg plageseychelles9.jpg

 

http://www.dailymotion.com/video/x53ts3

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

Sénégal

Posté par polopaname le 26 février 2008

image11.png

Le Sénégal est un pays d’Afrique de l’Ouest appartenant à l’Afrique sub-saharienne. Il est bordé par l’océan Atlantique à l’ouest, la Mauritanie au nord et l’est, le Mali à l’est et la Guinée et la Guinée-Bissau au sud. La Gambie forme une quasi-enclave dans le Sénégal, pénétrant à plus de 300 km à l’intérieur des terres. Les îles du Cap-Vert sont situées à 560 km de la côte sénégalaise.
Le pays doit son nom au fleuve qui le borde à l’est et au nord et qui prend sa source dans le Fouta Djallon en Guinée. Le climat est tropical et sec avec deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies.
Pendant la période coloniale, plusieurs comptoirs appartenant à différents empires coloniaux s’établissent le long de la côte. La ville de Saint-Louis devient capitale de l’Afrique occidentale française puis ce sera la ville de Dakar en 1902 laquelle deviendra ensuite la capitale de la république sénégalaise au moment de l’indépendance en 1960.
sngal.jpg  sngal1.jpg  sngal4.jpg  sngal5.jpg

sngal6.jpg  sngal7.jpg  sngal8.jpg  sngal9.jpg

sngal11.jpg  sngal12.jpg  sngal13.jpg  sngal16.jpg

sngal17.jpg  sngal19.jpg  sngal15.jpg

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

La Réunion

Posté par polopaname le 26 février 2008

image1.png

La Réunion est une île de formation volcanique de l’océan Indien dans l’archipel des Mascareignes. Elle se situe à environ 700 km à l’est de Madagascar et à 200 km au sud-ouest de l’île Maurice.
Inhabitée jusqu’en 1665, cette actuelle région ultrapériphérique de l’Union européenne de 2 512 km² compte aujourd’hui, trois siècles et demi plus tard, près de 800 000 habitants, d’origines européennes, malgaches, africaines et asiatiques, souvent très métissées.
La Réunion est à la fois une région d’outre-mer et un département d’outre-mer (numéro 974) français.
Elle connaît une croissance économique dynamique, mais structurellement fragile et encore insuffisante face à un taux de chômage qui a été supérieur à 30% jusqu’en novembre 2006.
Surnommée l’« île intense », La Réunion offre des paysages naturels aux reliefs impressionnants et une diversité culturelle, qui constituent ses principaux atouts touristiques.

runion.jpg runion22.jpg runion21.jpg runion20.jpg

runion5.jpg runion7.jpg runion12.jpg runion14.jpg

runion19.jpg runion16.jpg runion18.jpg runion6.jpg

runion4.jpg runion8.jpg runion10.jpg runion11.jpg

runion15.jpg

 

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

Maroc

Posté par polopaname le 26 février 2008

Le Maroc est appelé en arabe Al-Maghrib comme le Maghreb dans son ensemble, ou plus complètement Al-Maghrib Al-Aqsa (qui se définit par « le couchant lointain » ou « l’extrême occident »), appellation permettant de faire la distinction entre les deux entités. Le nom français Maroc dérive lui de la prononciation espagnole de Marrakech, Marruecos, ville du centre du pays fondée en 1062 et qui fut la capitale de trois dynasties (Almoravides, Almohades et Saadienne). De cette prononciation dérive également Marrocos (en portugais), Morocco (en anglais), et Marokko (en allemand, norvégien et néerlandais), les Persans l’appelant carrément Marakech. Les Turcs, eux, l’appellent Fas qui vient de l’ancienne capitale du Maroc sous la dynastie alaouite (avant 1912), Fès. Dans l’Antiquité, les Grecs appelaient les habitants de la région les Maurusiens. À partir de cette appellation, la région (Maroc et Algérie occidentale) sera connue sous le nom de Maurétanie, avec Volubilis pour capitale. La région sera divisée en deux provinces par les Romains.Le Maroc est le pays où les grecs anciens situaient le mythique jardin des Hespérides.

 

marrakech2.jpg marrakech.jpg marrakech4.jpg

 

verseurdeau.jpg vendeursouk2.jpg souk.jpg

 

souk2.jpg vendeursouk.jpg teinture.jpg

 

porteurdeau.jpg th.jpg villagemaroc.jpg

 

ecolecoran2.jpg ecolecoran.jpg ecolecoran3.jpg ecolecoran4.jpg

 

campagnemaroc.jpg ane.jpg marrakech3.jpg

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

Egypte

Posté par polopaname le 25 février 2008

Temple de Médinet Habou Construit par Ramsès III, ce temple funéraire se démarque d’une part par son très bon état de conservation mais également par la particularité de sa structure. En effet, son mur d’enceinte et conçu comme celui d’une forteresse. Ainsi, un bas mur d’enceinte de briques et de pierre précède un haut mur de brique qui faisait le tour du temple.

 

habou1.jpg   habou2.jpg   habou3.jpg   habou4.jpg

 

habou5.jpg   habou6.jpg   habou7.jpg   habou8.jpg

Louxor (arabe :Al Uqsur) est une ville située sur la rive droite du Nil, en Haute-Égypte, située à environ 700 km au sud du Caire et à environ 300 km au nord d’Assouan. Selon le recensement de 2006, c’est à présent une ville de 429 000 habitants qui tous, vivent directement ou indirectement du tourisme, ce qui la place au neuvième rang des villes égyptiennes.Il s’agit de l’antique cité égyptienne de Thèbes.Le site de Louxor, avec plus de quatre millions de visiteurs par an, est l’un des endroits les plus touristiques de l’Égypte et constitue la partie sud de l’ancienne Thèbes. Son temple, relié à celui de Karnak par un dromos, longue allée bordée de sphinx, fut érigé au -XIVe siècle sous le règne d’Amenhotep III. Il fut modifié par la suite par Ramsès II, qui y ajouta notamment six statues monumentales et deux obélisques, dont l’un, offert à la France en 1831, orne depuis la place de la Concorde à Paris

luxor4.jpg luxor14.jpg luxor12.jpg   louxor1.jpg

louxor2.jpg   louxor3.jpg   louxor4.jpg   louxor5.jpg   louxor6.jpg

Karnak (al-Karnak « le village fortifié ») est un village égyptien proche de l’antique cité de Thèbes. Il est situé à trois kilomètres au nord du temple de Louxor, près des rives du Nil. Il est connu pour abriter le plus important centre religieux de l’Égypte antique, le temple de Karnak. C’est un vaste musée à ciel ouvert et le site religieux connu le plus ancien au monde. Il semble que ce soit le deuxième site le plus visité d’Égypte après celui des grandes pyramides de Gizeh près du Caire. Pendant de nombreux siècles, le temple de Karnak fut le principal centre religieux d’Égypte. Il fut aussi le temple principal du culte d’Amon, mais comme de nombreux autres temples égyptiens, d’autres dieux et déesses y étaient vénérés.

 

luxor19.jpg luxor18.jpg luxor15.jpg

 

luxor17.jpg luxor6.jpg luxor10.jpg

La vallée des rois est une région d’Égypte située sur la rive occidentale du Nil à la hauteur de Thèbes (aujourd’hui la ville moderne de Louxor). La vallée est formée d’une faille dans la chaîne libyque qui débouche sur la vallée du Nil.  Elle est connue pour abriter les tombes (hypogées) de nombreux pharaons du Nouvel Empire.
La plus ancienne tombe connue sur le site est celle de Thoutmôsis Ier et, à partir de Thoutmôsis III, à l’exception d’Akhénaton, tous les pharaons des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties y seront enterrés (approximativement de -1539 à -1075). La dernière tombe connue est celle de Ramsès XI (tombe KV4).
La vallée des rois abrite également les tombeaux de certaines épouses et enfants de pharaons, ainsi que celles de nobles dont les pharaons ont voulu récompenser la valeur. C’est à partir de la période du règne de Ramsès Ier que la vallée des reines est usitée, même si quelques épouses seront encore enterrées avec leurs maris par la suite.

luxor21.jpg luxor9.jpg

 

rhode2.jpg luxor20.jpg rhode.jpg luxor16.jpg

 

egypte.jpg egypte2.jpg egypte3.jpg

 

luxor5.jpg nil2.jpg

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

 

Hey mon ami ! T'aimes ca ma... |
VACANCES AU SOLEIL |
Spring 2008, GEORGIA TECH, ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Taxi Aeroport Oujda Allo:...
| Ile Maurice - Octobre 2008
| VACANCES AU BORD DE LA MER